Padre Pio : un homme de prière et de compassion

Une émission de RCF
Nous nous souvenons des 50 ans de la mort du Padre Pio, un religieux à la fois homme de prière, confesseur infatigable et à l’initiative d’un établissement hospitalier de haut niveau.
Padre Pio fut canonisé en 2002. Dès l’enfance, il éprouve une proximité avec le surnaturel. Il sait vite qu’il va se donner à Dieu, et entre chez les Capucins, disciples de Saint-François, dont il se sent proche : "Je suis un pauvre frère qui prie".
Le 20 septembre 1918, ses stigmates apparaissent. (...)

Lire la suite ...

Discours du pape au 85e Chapitre de l’Ordre : « vous êtes des hommes de réconciliation »

Discours du pape François
Il y a ici un discours préparé, mais il est trop formel pour parler avec vous, frères Capucins ; il sera donné au Père Général… Le voici, c’est le discours officiel. Mais je préfère vous parler comme ça, du fond du cœur. A toi [le pape s’adresse au Ministre général nouvellement élu Fra’ Roberto Genuin] je souhaite le meilleur : tu es le quatrième général que je connaisse. J’ai d’abord connu Flavio Carraro, avec qui nous étions compagnons au Synode de 1994 ; puis John Corriveau, qui (...)

Lire la suite ...

L’héritage de la devotio moderna dans la vie spirituelle de Jeanne de France, avec Isabelle Raviolo

Une conférence d’ Isabelle Raviolo, ERMR :
Au XVème siècle, la fille de Louis XI, Jeanne de France, s’inscrit dans la filiation de la Devotio moderna (Dévotion moderne), à travers la figure de saint François d’Assise. Une même ferveur dans la dévotion aux cinq plaies du Christ se retrouve dans toute sa vie. Elle dit que les cinq plaies sont cinq sources de salut où les hommes doivent puiser les eaux du salut (Isaïe 12, 3). La fondatrice de l’Annonciade, accompagnée dans cette dévotion par le Père (...)

Lire la suite ...

Murillo et saint François

Murillo et saint François Les peintures du Petit Cloître du Couvent de Séville
A l’occasion du 4° centenaire de la naissance de Murillo (1618-1682), Odile Delenda, spécialiste de la peinture du Siècle d’Or espagnol, nous présentera les peintures que Murillo a réalisées pour le petit Cloître du Couvent de la Casa Grande de San Francisco de Séville.
Pour cette série de peintures, Murillo s’est inspiré des célèbres Chronicas de la Orden de Marc de Lisbonne, véritable best-seller de l’histoire franciscaine au (...)

Lire la suite ...

Mauro Jöhri, ex-ministre général des capucins : "Je veux redevenir un simple frère"

Lire la suite ...
Dernière mise à jour