Jubilé 800 ans - le site


Introduction à la pensée philosophique et théologique de Jean Duns Scot (par Dominique Foyer)

Ce cours veut donner accès à une pensée aussi difficile que stimulante. Jean Duns Scot (+ 1308) développe une réflexion philosophique et théologie très originale. La pensée scotiste est christocentrique, dans une démarche rationnelle rigoureuse. Mais Scot annonce aussi la modernité par l’importance accordée à la volonté, aussi bien divine qu’humaine. Sa réflexion sur la toute-puissance divine ouvre la théologie à une prise en compte de la contingence comme concrétisation de la liberté.
Le cours (4 séances (...)

Lire la suite ...

Deux nouveaux frères capucins

Ce samedi 7 octobre, journée de premières professions (premier engagement) à la vie selon l’Évangile, en pauvreté, chasteté et obéissance, dans l’Ordre des Frères Mineurs Capucins, des frères Samuel et Yves, au sanctuaire de Dusenbach (Alsace). Des frères de Clermont-Ferrand, Créteil, Lourdes, Paris, Weiler ainsi que le ministre provincial de Madagascar étaient présents. L’Église diocésaine d’Alsace était présente par le délégué épiscopal à la vie consacrée, ainsi que des prêtres diocésains et des amis du (...)

Lire la suite ...

"Faire miséricorde avec" : le baiser au lépreux pour l’Eglise d’aujourd’hui ?

Nos rencontres avec les pauvres répondent à un impératif éthique. Mais en percevons-nous tous les enjeux spirituels ? La rencontre de François avec le lépreux nous apporte sur ce point un éclairage fécond.
Le frère Frédéric-Marie, ofm, qui donnera cette conférence est engagé auprès des plus pauvres, notamment dans la mouvance du père Joseph Wresinski. Il rédige une thèse en théologie sur le thème : « la place de la parole des personnes en précarité dans le discours théologique ». Il est l’auteur de En Dieu (...)

Lire la suite ...

800 ans des franciscains : M. Pierre Moracchini et frère Éric Bidot sur Kto

Lire la suite ...

Les frères capucins à Créteil

Trois frères capucins viennent d’ouvrir une nouvelle communauté à Créteil. La Province de France souhaitait en effet que soit fondée une fraternité "en milieu populaire et interculturel", prenant la suite de celles de Villeneuve-Saint-Georges (dans le même diocèse), ou encore de Toulouse et Montpellier. La fraternité de Créteil s’inscrit dans une longue tradition de fraternités de prière, de témoignage, d’évangélisation et de travail, que l’on a appelées « petites fraternités » ou, plus récemment, « (...)

Lire la suite ...
Dernière mise à jour