De triplici via


Texte latin et traduction française par F. André Ménard (juillet 2011).
Voir, au sujet de cette œuvre, le commentaire qu’en a fait F. Louis Prunières.