Libye : la guerre ne résout rien (Mgr Martinelli)


Le Vicaire apostolique de Tripoli, Mgr Martinelli, franciscain, déclarait le 21 mars : « Nous avons entendu un lourd bombardement dans une zone périphérique de la ville. Tripoli est en train de se vider. La population fuit par peur des bombardements ». Il exprime à nouveau sa désapprobation devant les actions militaires entreprises : « La guerre ne résout rien. Je ne sais pas comment finira ce nouveau conflit qui réveille chez les Libyens de tristes souvenirs de leur passé récent. Je continue à répéter qu’il faut faire taire les armes et engager immédiatement une médiation afin de résoudre la crise de manière pacifique. Pourquoi n’a-t-on pas donné une chance à la voie diplomatique ? ». Mgr Martinelli rappelle enfin le drame des réfugiés érythréens demeurés bloqués en Libye : « Nous nous activons actuellement afin de transférer les réfugiés érythréens vers la frontière avec la Tunisie. J’ai parlé avec l’évêque de Tunis afin de voir s’il est possible de les accueillir, attendu que du côté tunisien de la frontière se trouvent des organisations internationales d’assistance humanitaire ».


source : Agence Fides