Marie-Benoît Péteul, le Père des Juifs (I)


Le père Marie-Benoît, capucin né en 1895, décédé en 1990, a sauvé des milliers de juifs pendant la seconde guerre mondiale. En 1966, l’Institut Commémoratif des Martyrs et Héros « Yad VaShem » à Jérusalem, lui a rendu hommage, reconnaissant qu’il était un Juste parmi les Nations.

Le père Marie-Benoît écrivait : Les chrétiens se sentent fils spirituels du grand patriarche Abraham. Le pape Pie XI l’affirmait encore, le 6 septembre 1938, en l’appelant « notre patriarche Abraham, notre aîné dans la foi ». Ce qui suffirait à exclure tout antisémitisme, mouvement auquel, nous Chrétiens, nous ne pouvons avoir aucune part, car par Jésus-Christ, nous sommes de la descendance d’Abraham. C’est lui le Père des croyants, à qui nous sommes redevables de la foi et de la confiance en Dieu, de l’obéissance généreuse à sa Volonté, de notre marche en sa présence.

PDF - 251.2 ko
cliquer sur l’image pour lire la présentation de l’ouvrage

Une biographie du Père Marie-Benoît est parue à la fin de l’année 2010 :

Marie-Benoît de Bourg d’Iré (1895-1990)
Itinéraire d’un fils de saint François, Juste des nations
De Gérard Cholvy

Éditeur : Cerf
ISBN : 978-2-2040-9219-7







voir aussi l’autre article du site consacré au P. Marie-Benoît