Ouverture le 1er décembre 2017 de la cause du Père Marie-Joseph par Mgr Lagleize, évêque de Metz


En décembre 2015, le frère Eric Bidot, provincial des frères mineurs capucins, a demandé l’ouverture de la cause de béatification du père Marie-Joseph Gerber (1907-1993).
Le processus a suivi son cours, avec notamment l’accord de la conférence épiscopale de France. Il franchit maintenant une étape importante avec l’ouverture de la cause par Mgr Lagleize. Cette cérémonie aura lieu le 1er décembre à Metz.

Le but de l’enquête diocésaine sur la vie, les vertus héroïques et la réputation de sainteté et de signes du serviteur de Dieu, (le P. Marie-Joseph Gerber, capucin), est de recueillir et d’évaluer tous les documents et faits qui concernent la vie et la réputation du serviteur de Dieu.
Si l’enquête diocésaine s’avère positive le dossier pourra être transmis à la Congrégation romaine pour la cause des saints, qui en poursuivra l’étude afin de présenter la cause à l’approbation du pape à qui il revient de déclarer l’héroïcité des vertus.

La béatification deviendrait alors possible après la reconnaissance d’un miracle obtenu par l’intercession du serviteur de Dieu.

Le Père Marie-Joseph incarne une manière simple et zélée d’être frère mineur capucin, au XXe siècle, dans l’Église et la société. Son enracinement local est riche de relations très diverses et tend à s’étendre avec la notoriété. Sa créativité pastorale est certaine en cette période du Concile Vatican II qui encourage la sainteté des laïcs — particulièrement par la profession dans l’Ordre franciscain séculier (OFS) - et leur engagement dans la société française, avec également le souci des pays de mission (Madagascar, par exemple). Son accompagnement en faveur de la vie familiale est constant. Sa fidélité à l’Eglise et à son magistère est reconnue, comme le rappellera le cardinal Schönborn lors des célébrations marquant les dix ans de sa mort. A plusieurs titres, la figure du Père Marie-Joseph peut être rapprochée de celle du Père Marie-Antoine de Lavaur, le « saint de Toulouse », prédicateur capucin actif de la fin du XlXe siècle dans le sud-ouest de la France et dont la cause en béatification est actuellement dans la phase romaine.

Voir le site sur le Père Marie-Joseph