Saint Bonaventure : sermons pour le temps de l’Avent


La crèche de Greccio, fresque de Gitto. Assise, basilique Saint-François

SAINT BONAVENTURE, SERMONS POUR LE TEMPS DE l’AVENT

Voici un choix de quelques-uns des principaux sermons que Bonaventure aurait donnés durant le temps de l’Avent.

Ces textes pourraient aider à saisir comment Bonaventure relisait l’histoire du salut et proclamait l’avenir christique de l’humanité dans une actualité marquée :

  1. par une attente eschatologique forte (certains groupes plus ou moins rattachés aux disciples de Joachim de Flore attendaient la fin du monde pour 1260 !),
  2. par la nécessité où se trouvaient les théologiens de manifester l’intelligibilité d’une foi qu’interrogeait, voire contestait un renouveau de spéculation rationnelle provoqué par une plus large diffusion de la philosophie grecque préchrétienne à travers les traductions et interprétations des philosophes arabes et juifs,
  3. par les besoins d’une réformation sociale et ecclésiale qu’appelait un évangélisme populaire et que promouvaient les Ordres mendiants, communautés nouvelles et missionnaires qui, aux dire de leurs ennemis, échappaient à l’ordonnancement classique d’une ecclésiologie épiscopalienne de structure féodale.

Des propos dont l’enracinement biblique, l’intelligence aiguë et l’optimisme spirituel pourraient aider les pèlerins que nous sommes à aller de l’avant avec une humanité promise à son plein accomplissement en la vie éternelle offert à tous par la stupéfiante bonté de Dieu, Père Fils et Esprit Saint.

Bonaventure, sermons pour le temps de l’Avent

Cette traduction a été effectuée sur le texte de l’édition de Quaracchi, dans l’intention de permettre d’accéder en français aux citations latines non traduites que contiennent les ouvrages sur Bonaventure parus avant les dernières éditions critiques.

©Traduction française du fr. André Ménard, ofmcap.