Séminaire de l’École Franciscaine de Paris : Les Franciscaines missionnaires de Marie (1938-1980), adaptation et mutation


Les Franciscaines missionnaires de Marie (1938-1980), adaptation et mutation

Conférence de Christine de Fréminville, chercheure associée du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes. Elle viendra présenter sa thèse soutenue en novembre 2017 à l’Université Lyon 3.

Les Franciscaines missionnaires de Marie forment un institut religieux fondé en 1877 par Hélène de Chappotin, une française née en 1839. Les 6314 sœurs sont aujourd’hui présentes sur tous les continents dans 75 pays. Notre étude couvre une période qui s’étend de 1938 à 1980 et propose d’étudier l’adaptation et la mutation de cet institut missionnaire. La décolonisation, la naissance du tiers monde la sécularisation des sociétés et la révolution des transports et des communications projettent ces femmes dans un nouveau monde dans lequel elles s’insèrent. Nous essaierons de comprendre comment elles s’engagent dans les réformes du concile Vatican II et quelles sont leurs stratégies déployées pour enrayer la chute des vocations. Nous étudierons l’évolution de leurs relations avec les autorités de l’Église et leur quête d’un charisme originel.

(résumé de la thèse)

Les séances du séminaire 2018-2019 de l’École franciscaine de Paris se tiennent de 15h à 18h, à la salle Saint François au couvent Notre-Dame-de-Paix des frères Capucins, 32 rue Boissonade, 75014 Paris.
Le séminaire s’adresse à des étudiants ou à des personnes qui ont déjà une formation supérieure de niveau « Licence ».
Les étudiants qui le souhaitent recevront un certificat de participation à ce séminaire en fin d’année universitaire.

Plus d’informations sur le site de l’École Franciscaine de Paris